Don Quichotte

Photo Don Quijote

Guitare seule, depuis 2016

Johanna Beisteiner a conçu ce programme accordé avec le prix Premio Teatro della Concordia 2016 en l'honneur du compositeur viennois éminent Ludwig Minkus (1826-1917). Le ballet classique Don Quichotte, écrit par Minkus sur un roman de Miguel de Cervantes, est parmi les œuvres les plus populaires de son genre et célèbre pour célèbre pour ses fougueuses danses espagnoles ainsi que des mélodies lyriques. Dans sa récente composition, une fantasie sur des thèmes de ce ballet, Johanna Beisteiner a créé un lien exceptionnel entre la musique autrichienne et espagnole pour le répertoire de la guitare classique. De plus, les saisons 2016/17 sont des années commémoratives liées au thème de Don Quichotte: En 2016, nous célébrons le quatre centième anniversaire de la mort de Cervantes, ainsi que le cent-quatre-vingt anniversaire de Minkus, en 2017 est le centième anniversaire de la mort de Minkus. Les autres parties du concert se composent de la musique autrichienne, espagnole et sud-américaine rarement jouée.

Programme:

  • Johanna Beisteiner (*1976): Fantaisie sur le ballet Don Quichotte de Minkus Audio MP3
  • Anton Diabelli (1781-1858): Sonate en do majeur, Op. 29/1
  • Agustín Barrios (1856-1944): Valses, op. 8
  • Miguel Llobet (1878-1938): Chansons folkloriques catalanes Audio MP3
  • Miguel Llobet (1878-1938): Variations sur un thème de Sor, op. 15

Facetas de Tango

Foto Facetas de Tango

Musique, danse et littérature. Avec Jorge Talquenca et Heidrun Samstag, depuis 2016

Facetas de Tango (Facettes de Tango) est un programme diversifié dans lequel les limites entre la musique, le théâtre et la danse se dissolvent. Johanna Beisteiner raconte passionnément avec son partenaire de danse Jorge Talquenca et l'actrice Heidrun Samstag de l'histoire du tango argentin. À la musique d'Astor Piazzolla et Eduardo Arolas et des textes dde Jorge Luis Borges les artistes décrivent la fusion de la culture européenne et sud-américaine et surprennent le public avec leurs multiples rôles.

Concerto italiano

Guitare seule et avec orchestre (ou piano), depuis 2015

Dans Concerto Italiano Johanna Beisteiner joue des virtuoses œuvres italiennes du début du 19ème siècle, qui sont d'une importance particulière pour le développement de la guitare comme un instrument soliste. A cette époque, la technique de jeu a été renouvelé par des guitaristes d'Europe méridionale. Niccolò Paganini, plus connu comme un virtuose du violon et compositeur, était aussi un guitariste remarquable et a laissé un certain nombre d'œuvres pour guitareplus connu comme un virtuose du violon et compositeur, était aussi un guitariste remarquable et laissait un certain nombre d'œuvres pour cet instrument. Sa Grande Sonate en la majeur a été écrite à l'origine pour guitare accompagné d'un violon. La partie de violon est assez modeste, alors cette sonate est généralement jouée dans une version pour guitare seule. Mauro Giuliani etait originaire du sud de l'Italie et vivait en Autriche à partir de 1806. Il était l'un des guitaristes les plus importants de son temps et a créé de nombreuses compositions exigeantes pour guitare. Son fougueux Concerto No. 1 en la majeur était vraisemblablement la première œuvre pour guitare et orchestre en général. Il a été accueilli avec enthousiasme lors de sa première à Vienne en 1808. Le Concerto Italiano prend environ 45 minutes et peut donc être représenté comme une matinée ou une partie d'un programme de la soirée.

Programme:

  • Niccolò Paganini (1782-1840): Grande Sonate en la majeur, op. 39
  • Mauro Giuliani (1781-1829): Concerto pour guitare et orchestre No.1 en la majeur, op. 30 Vidéo/reportage TV

Farkas découvre l'Amérique

Photo Farkas découvre l'Amérique

Lecture avec accompagnement de guitare. Récitation: Heidrun Samstag, since 2013

Cet événement littéraire musical est basé sur le livre de poèmes Farkas découvre l'Amérique, dans lequel l'acteur viennois et chansonnier Karl Farkas décrit avec humour noir sa fuite du régime nazi sur Marseille, Barcelone et Lisbonne à New York et sa vie de 1938 à 1946. Jusqu'à ce temps il était un acteur fameux en Autriche et Allemagne, mais dans les États-Unis il n'était pas connu. Pour cette raison, il avait des grands problèmes de constituer une nouvelle existence. Il souffrirait aussi de la séparation de sa famille amille qu'il devai quitter en Autriche.

A New York Farkas faisait du théâtre pour d'autres exilés et a travaillait comme scénariste ainsi que librettiste. Entre autres choses, il écrivait en collaboration avec Emmerich Kálmán et George Marion l'opérette Marinka. En 1942, il a publié _Farkas découvre l'Amérique _. Il pourrait retourner à Vienne et poursuivre ses anciens succès seulement en 1946.

Par hasard Johanna Beisteiner a trouvé un des rares exemplaires de ce livre et a décidé de planifier un programme littéraire-musical avec l'actrice Viennoise Heidrun Samstag. Elle accompagne les poèmes avec de la musique flamenco, tango, jazz, des pièces de Schubert et ses propres compositions. Les deux artistes veulent attirer l'attention du public sur une œuvre inconnue d'une personnalité importante de Vienne.

Nuit à Grenade

Guitare seule, 2013-2015

Le récital séduit par son contraste entre la tension virtuose et les impressions émotionnelles. Aupres de la musique bien connue espagnole, italienne et autrichienne du 19ème siècle, Johanna Beisteiner présente deux particularités: Au tout début, elle joue Nuit à Grenade par le compositeur russe Edouard Chafranski, une œuvre qui a été inspirée par le flamenco. En plus, Johanna Beisteiner interprète sa première propre composition sur des thèmes par Alexander Zemlinsky.

Programme:

  • Edouard Chafranski (1937-2005): Nuit à Grenade
  • Franz Schubert (1797-1828)/arr. Mertz: /arr. Mertz: Sérénade Vidéo, La fille du pêcheur Vidéo, Message d'amour Vidéo, Éloge de larmes Vidéo, Le courrier Vidéo
  • Niccolò Paganini (1782-1840): Grande Sonate en la majeur , op. 39
  • Johanna Beisteiner (*1976): Nuit de Zemlinsky Vidéo
  • Francisco Tárrega (1852-1909): Recuerdos de la Alhambra Vidéo, Capricho árabe
  • Isaac Albéniz (1860-1909): Granada Vidéo, Asturias Vidéo, Sevilla op. 47

Arias et danses

Guitare seule, 2010-2012

Des œuvres solistiques de différentes époques inspirées par la musique vocale et des rythmes de danse sont réunies ici dans une compilation exquise. En outre, Johanna Beisteiner effectue quelques compositions créées spécialement pour elle par Robert Gulya.

Programme:

  • Fernando Sor (1778-1839): Variations sur un thème de Mozart, op. 9 Vidéo
  • Heitor Villa-Lobos (1887-1959): Suite populaire brésilienne, W020
  • Robert Gulya (*1973): Fairy dance, Valse
  • Francisco Tárrega (1852-1909): Maria (Gavotta), Marieta (Mazurka), La Traviata (d'après G. Verdi) Vidéo
  • Johann S. Bach (1685-1750): Chaconne en re mineur, BWV 1004 Vidéo
  • Mauro Giuliani (1781-1829): Rossiniana No. 1, op. 119 (d'après G. Rossini) Vidéo

Guitare et orchestre

Photo Guitare et orchestre

Le répertoire de Johanna Beisteiner comprend entre autres les œuvres suivantes pour guitare et orchestre (par ordre alphabétique du nom du compositeur):

  • Johann S. Bach (1685-1750)/arr. Robert Gulya: Capriccio BWV 992 pour guitare et orchestre à cordes
  • Mauro Giuliani (1781-1829): Concerto pour guitare et orchestre No. 1 en la majeur, op. 30 Vidéo/TV report
  • Robert Gulya (*1973):
    • Concerto pour guitare et orchestre Vidéo
    • Variations Casse-Noisette pour guitare et orchestre à cordes
    • Le Milonguero et la muse (Tango pour flûte, guitare et orchestre à cordes) Vidéo
  • Joaquín Rodrigo (1901-1999): Concierto de Aranjuez
  • Antonio Vivaldi (1678-1741): Concerto en Re majeur pour guitare, cordes et b.c., RV 93 Vidéo

Musique de chambre

Vous trouverez ici une sélection d'œuvres de musique de chambre et chansons du répertoire de Johanna Beisteiner (par ordre alphabétique du nom du compositeur):

  • Johann S. Bach (1685-1750): Sonate en mi mineur pour flûte et basse continue, BWV 1034
  • Luigi Boccherini (1743-1805): Quintette Fandango en re majeur pour guitare et quatuor à cordes, G. 448
  • Anton Diabelli (1781-1858): Gran Sonata brillante pour guitare et piano, op. 102 Vidéo
  • Mauro Giuliani: Gran Duetto concertante pour flûte/violon et guitare, op. 52
  • Robert Gulya (*1973): Capriccio pour guitare et piano Vidéo
  • Federico García Lorca (1898-1936): Canciones españolas antiguas pour voix et guitare
  • Niccolò Paganini (1782-1840): Sonata concertata pour guitare et violon, op.61
  • Astor Piazzolla (1921-1992): Histoire du tango pour flûte/violon et guitare
  • Carl Maria von Weber (1786-1826): Divertimento pour guitare et piano, op. 38